Bienvenue chez CENTURY 21 Wilson Immobilier, Agence immobilière ST OUEN 93400

Pourquoi le mandat confiance est la meilleure solution ?

Publiée le 11/08/2020

Le mandat de vente formalise la relation qui unit le vendeur d'un bien et son agent immobilier. Par ce document, vous définissez de manière précise la prestation de services fournie par l’agent immobilier mais aussi les conditions de la vente tels que le prix du bien, le montant des honoraires de l’agent, la durée du mandat ou encore son type…

                      

                                                                    Simple ou Confiance ?

Le choix d’un mandat confiance : Avant toute autre chose, rappelons ce qu'est le mandat confiance.

Il engage le vendeur à réserver la vente, généralement sur une période de trois mois, à une seule et unique agence immobilière. L’agence s’engage alors à tout mettre en œuvre pour vendre le bien le plus rapidement possible. Les obligations de l’agence sont indiquées dans le mandat, qui sera rédigé et signé par les deux parties.

 

UN COUP DE PROJECTEUR SUR VOTRE BIEN.

Le mandat confiance promet une vraie mise en valeur de votre produit. L’agent immobilier en charge de votre vente sera impliqué à 100% dans la communication et la vente de votre habitation car il en est tenu dans le délai imparti par le contrat.

D’autre part, du fait de l’exclusivité du produit, l’offre immobilière va bénéficier d’une promotion plus intéressante ainsi que d'un meilleur positionnement dans les annonces. Plus visible et mieux placé, il aura ainsi plus de chance de se vendre rapidement et au prix qui vous convienne le mieux. Ainsi, en moyenne, le délai de vente en mandat confiance est de 72 jours contre 110 jours en mandat simple.

 

L'EXCLUSIVITÉ RIME AVEC PRIVILÈGE.

Le fait d’opter pour un mandat confiance est gage de crédibilité et rassurera les acquéreurs potentiels. Les biens présents dans plusieurs agences ou sur plusieurs sites ont tendance à faire douter les personnes en recherche « Pourquoi le bien se trouve-t-il sur tous les fronts ? Ils doivent vouloir vendre vite, donc cela cache forcément quelque chose ».

Egalement, il n'aura pas peur de se voir rentrer en compétition avec tout un panel d'acheteurs aux mêmes profils.

Le mandat confiance est donc une solution intéressante pour éviter toute confusion de la part des acheteurs, ces derniers ne seront en contact qu'avec un seul interlocuteur, tout devient plus facile.

Le choix d’un mandat simple : les risques de contentieux

Il est en effet possible que plusieurs mandataires recueillent en même temps une offre d’achat en tous points conforme aux prix et conditions de leur mandat. Ces agences seront alors en conflit estimant chacune être la première à avoir accompli sa mission et exigeant du mandant de signer avec son client. Selon la jurisprudence le mandant à  le choix.

Mais si l’un des acquéreurs potentiels ne l’entend pas de cette façon, il pourra être tenté d’engager une action en justice qui pourrait aboutir à une immobilisation du bien pendant toute la durée de la procédure. En d’autres termes, le vendeur ne peut pas proposer son bien à la vente pendant cette période.

Le vendeur peut donc se trouver engagé dans une procédure onéreuse qui peut durer plusieurs années : face à des acquéreurs revendiquant la propriété du bien ou des dommages et intérêts, ou encore face aux agents immobiliers revendiquant leur droit à une commission ou à des dommages et intérêts.

Si l’on peut en effet comprendre les hésitations du vendeur à conclure un mandat confiance, tant il lui paraît risqué de tout miser sur une seule agence, le mandant doit envisager qu’en consentant des mandats simples, il pourrait se confronter à des situations litigieuses.