Bienvenue chez CENTURY 21 Wilson Immobilier, Agence immobilière ST OUEN 93400

#ZOOM Sur les différentes façons d'investir en 2020

Publiée le 17/07/2020

L’investissement immobilier symbolique : La résidence principale

Posséder le logement dans lequel l’on vit est un idéal pour certains, une évidence pour d’autres. C’est en effet l’un des premiers investissements immobiliers auxquels l’on peut penser et cela permet de bénéficier de certains avantages fiscaux.

Mais cet achat n’est rentable qu’à condition que l’on y vive plusieurs années. Il n’a donc que peu d’intérêt pour un investisseur tenu d’effectuer des déménagements fréquents. Il peut aussi être vu plus comme un placement passif ou une sécurité confortable, que comme un investissement actif.

 

L’investissement locatif :

Ces dernières années, l’investissement locatif a atteint des sommets, ainsi qu’en témoigne le réseau Century 21 aux dires duquel, entre septembre 2018 et septembre 2019, cette forme d’investissement a connu une hausse de 31,8%.

Parmi les différentes façons d’investir dans l’immobilier, en 2019, le quart des achats immobiliers était dédié aux investissements locatifs. Cette option suppose cependant de bénéficier des lumières de professionnels avisés sur de nombreux aspects.

Dans le cadre d’un investissement locatif, il est possible d’investir soit dans la location nue, soit dans la location meublée. Les diverses caractéristiques offertes par chacune des deux modalités permettent à chacun de choisir celle qui est la plus adaptée.

Il est également possible d’investir dans l’immobilier afin de louer des bureaux à des entreprises. Cette forme d’investissement obéit à des règles particulières, mais elle offre une rentabilité supérieure à celle de la location pour habitation.

 

La location de parking ou garage

Au profit des endroits qui en manquent, les places de parking sont particulièrement demandées. Parmi les différentes façons d’investir dans l’immobilier, celle-ci est fortement sollicitée et impose très peu de charges d’entretien.

En outre, lorsque le montant de la vente est inférieur à 15 000 euros, ce type d’investissement immobilier est exempté de l’impôt sur la plus-value.

 

L’achat et la revente à court terme

Pour ceux qui possèdent une aptitude à déceler les bonnes affaires, il est possible d’acquérir un bien immobilier à peu de frais et de le valoriser à travers des aménagements afin de le revendre à un meilleur prix. Cela demande néanmoins des compétences particulières.

De plus, ce type de transaction fait à titre habituel donne généralement lieu à une requalification par les services administratifs : l’investisseur se voit rapidement attribuer le statut de marchand de biens, ce qui s’accompagne d’un alourdissement du régime fiscal.

Les bénéfices peuvent alors être frappés de prélèvement sociaux allant jusqu’à 15,5% et d’impôts s’élevant à 19%.

Mais lorsqu’un tel investissement est fait en période d’augmentation des prix du secteur, en termes de rentabilité, cette méthode s’élève au premier rang des différentes façons d’investir dans l’immobilier.